[Podcast 🎧] Jokkolabs Douala : « les valeurs qui nous tiennent à cœur sont la culture, l’agriculture et l’innovation »

En février dernier, j’ai eu l’opportunité de m’immerger pendant quelques jours au sein de Jokkolabs, un espace de cotravail qui depuis son installation à Douala en 2016, a accueilli une trentaine d’entreprises.

Pendant cette immersion, j’ai pu m’entretenir avec quelques acteurs de ce lieu consacré à l’entrepreneuriat et à l’innovation. Le premier interlocuteur est naturellement le responsable du lieu : William Mpah Dooh en est le lead manager. Dans son propos, il revient sur l’historique de ce hub d’innovation. Il en explique les buts, les missions, les particularités et les rapports avec son environnement. Nous apprenons par exemple que Jokkolabs Douala entretient des relations cordiales avec les autres incubateurs de la ville, qui font pour la plupart partie de KamerTech, un mouvement qui a pour but de créer des synergies fortes entre les acteurs de la tech camerounaise.

William Mpah Dooh, à côté d’une fresque dans la galerie MAM © René Nkowa

Malena Jeantet et Noëlle Emene Ndame ont aussi joué le jeu de l’entretien. Les deux jeunes femmes parlent de l’association française Solidarité technologique, pour le compte de laquelle elles font mûrir le projet Weeecam. Elles travaillent, pour la première, à construire une usine de recyclage de déchets électroniques et pour la seconde, au développement commercial de leur activité.

Malena Jeantet et Noëlle Emene, dans l’open space de Jokkolabs © René Nkowa

Le quatrième et dernier à avoir accepté de répondre à mes questions est Franck Dakayi. Il est le promoteur de la start-up Ease Travel Services, spécialisée dans le tourisme et les voyages. L’entrepreneur, qui a derrière lui une expérience conséquente dans la création d’entreprise, explique son challenge actuel qui est celui d’innover dans l’organisation des voyages au Cameroun et dans le monde.

Franck Dakayi, dans le hall d’entrée de Jokkolabs © René Nkowa

La première de mon podcast NpointCom

Il est important de relever que Jokkolabs fait partie de la plateforme MJM (MAM la galerie d’art contemporain, Jokkolabs le hub d’innovation et Moss le salon littéraire), qui donne à ses incubés un accès privilégié à des activités culturelles plutôt confidentielles et aux dirigeants des entreprises camerounaises les plus cotées. Cette plateforme est logée dans un seul et unique lieu, sur la rue Tobie Kuoh à Bonanjo, le centre administratif de Douala.

William, Noëlle, Malena et Franck sont à écouter dans la première édition de mon podcast intitulé NpointCom, que je vous propose ci-après. Je vous remercie par avance de prendre le temps de l’écouter et n’hésitez pas à me faire vos remarques en commentaire ou par messagerie privée.

 

Mon reportage à Jokkolabs Douala by René Nkowa

J’ai eu l’opportunité de m’immerger pendant quelques jours au sein de Jokkolabs, un espace de co-working et d’innovation qui depuis son installation à Douala en 2016, a accueilli une trentaine d’entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *