Spoiler ou ne pas spoiler ?

Celles et ceux qui ont débarqué sur Internet et particulièrement sur les réseaux sociaux ces trois dernières semaines ont découvert un nouveau mot et ont certainement été dépassés par l’utilisation massive qui en a été faite pendant ce court laps de temps. Il s’agit bien évidemment du mot spoiler.

Bien entendu, « spoiler » est un anglicisme, qui désigne un élément de carrosserie qu’on rajoute à un véhicule pour en améliorer  ou modifier l’aérodynamique. C’est le cas par exemple des voitures et des avions. Les spoilers, qu’on peut appeler en français les ailerons, aident à augmenter les performances de pénétration dans l’air du véhicule ou alors l’aident à ralentir.

Mais qu’est ce qui peut justifier cet intérêt soudain du tout Internet pour des pièces mécaniques qui n’ont pas d’attrait autre que celui de protéger nos vies ? En réalité, rien. Ceci est une digression que je me permets, pour aborder l’une des obsessions récentes sur le réseau des réseaux : le spoiler.

Contexte

Deux phénomènes cinématographiques et culturels se sont télescopés au courant du mois d’avril 2019.

Le premier est la saison finale du show mêlant médiéval et fantastique, j’ai nommé Game Of Thrones. Pour celles et ceux qui seraient passé(e)s à côté de cette série diffusée depuis 2011, l’intrigue repose sur la bataille de plusieurs grandes familles qui s’octroient chacune la légitimité à occuper un siège, nommé le trône de fer. La série fascine par les complots, les ruses, les couardises, la loyauté, la trahison de tel ou tel personnage. Le tout enrobé d’histoires d’inceste et noyé dans des océans de sang. La série, pendant les trois premières saisons, distribuait généreusement des scènes de décapitation, de pogroms et de sexe dans des bordels mal famés. Tendances qui ont été drastiquement revues à la baisse par la suite. Le premier épisode de cette huitième et ultime saison a été diffusé le 14 avril dernier.

Le 24 avril, le film Avenger Endgame est sorti au cinéma. C’est le pinacle d’une série de 22 longs-métrages mettant en scènes des personnages dotés de pouvoirs surnaturels. Il faut dire que cet avant-dernier épisode de ce qui est la phase 3 de l’univers cinématographique de Marvel (« MCU » – Marvel Cinematic Universe, pour les aficionados) était très attendu. Dans un film précédent, Thanos, le grand-méchant, avait effacé la moitié de tous les êtres vivants de l’univers d’un claquement de doigts. Et donc, beaucoup trépignaient, impatients de savoir comment les héros ramèneraient tout ce beau monde à la vie.

Hasard du calendrier ou non, les événements de la pop-culture les plus attendus ces deux dernières années ont débarqué au même moment. Ce qui, vous pouvez vous l’imaginer, a provoqué une hystérie qui a atteint son climax 28 avril. Jour où le combat dantesque promis depuis des années dans Game Of Thrones s’est enfin déroulé.

Ne spoilez pas !

C’est quoi, un spoiler (lire spo-yi-leur) dans le domaine artistique ? Il provient du verbe anglais « to spoil« , qui signifie « gâcher ». Spoiler (lire spo-yi-lé) est le fait de dévoiler toute l’intrigue ou alors les moments clés d’une oeuvre, gâchant ainsi le plaisir de ceux qui auraient aimer voir le film, la série ou lire le livre concerné.

Depuis le début du mois d’avril dernier, c’est la bataille sur les réseaux sociaux. Ici, deux camps s’opposent :

les spoileurs : ceux qui, à grand renfort de texte, de photos et de vidéos, dévoilent les grandes lignes de ce qu’ils ont vu.

DA Hunter 🇵🇰 on Twitter

Bon petit thread qui passera sûrement inaperçu mais putain marvel tu déçois …[Spoilers] #Endgame #AvengersEndgame

la brigade anti-spoil, ou tout du moins ceux qui sont outrés par le comportement des premiers:

Andora 🌹 on Twitter

Weshhhhhh ne spoiler pas bande d’imbécile!!!! Pensez à ceux qui n’ont pas eu le temps de regarder l’épisode et laissez-les SAVOUREZ BORDEL !!!!!!! #GOTS08E03

🍌☀👙Caribbean Vahiné 🌺🍯🌴 on Twitter

Je regarde pas GOT pourtant je sais tout ce qu’il se passe dans votre foutu épisode. Je comprends pas. Y’avais pas une mœurs disant qu’il ne fallait pas spoiler par respect pour ceux qui ne peuvent pas se lever à 3h du matin parce qu’ils ont un travail ou une vie de famille ?

No Title

No Description

Au milieu des deux, se trouvent ceux qui s’en foutent un peu de toutes ces jérémiades, qui se gaussent quelque peu de toute cette agitation :

Sebtheoufinho on Twitter

J’ai pas l’habitude. C’est quoi le délai usuel avant d’avoir le droit de spoiler sur Twitter ? Je suppose que ya pas de règlement officiel mais ya forcément une sorte de délai reconnu tacitement par les glandeurs au chômage ponceurs de séries non ?

Coups marketing

Cette bataille qui se mène sur les réseaux sociaux à chaque sortie de titres importants profite bien entendu au business tout autour de ces oeuvres. Spoiler ou s’opposer aux spoils ont une seule et même conséquence : faire parler de l’oeuvre, qui gagne en notoriété, intéresse même ceux qui, de prime abord, ne sont pas des amateurs de ces types de divertissement. Le spoil profite aux producteurs. Pour les fans, la crainte de se faire dévoiler l’intrigue est une incitation à être parmi les premiers à remplir les salles (pour le cas de Avengers) ou à prendre un abonnement chez le diffuseur en prime time (pour la série Game Of Thrones). Les producteurs n’hésitent donc plus à surfer sur la vague du spoil :

Marvel Entertainment on Twitter

Don’t do it. #DontSpoilTheEndgame https://t.co/OsLC6iRkhR

Le résultat est simple et efficace : Avengers Endgame fait le meilleur départ de l’histoire du cinéma en dépassant le milliard de dollars de recette en cinq jours ; tandis que de son côté, l’épisode 3 de la saison 8 de Game Of Thrones enregistrait 18 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis le soir de sa diffusion. Records !

Le spoil, phénomène récent ?

Même si le spoil fait clairement partie aujourd’hui de la culture d’Internet, il n’y a aucun doute sur le fait qu’il soit né avant ce dernier. Alfred Hitchcock était connu pour jouer sur cet effet pour donner plus d’attrait à ses films. Les subterfuges étaient nombreux : en mettant en avant (sur les affiches) un personnage qui pourtant meurt au début du film, en interdisant aux spectateurs d’entrer dans la salle une fois que le film a débuté, en recommandant aux spectateurs l’ayant regardé de ne pas le raconter, pour créer un effet de mystère toujours incitatif.

De manière plus triviale, jusqu’à une époque très récente, il était courant de se faire dévoiler l’intrigue d’un film, voire même de se le faire raconter, sans que cela ne choque outre mesure.

Sur Internet, des sites se spécialisent dans le spoil : Fin-du-film.com, Onspoil.com ou encore spoil-films-livres. Ce dernier s’attaquant aux livres et aux romans.

Alors, spoiler ou ne pas spoiler ? C’est la liberté de tout un chacun. Notre côté respectueux du travail des autres dirait de se garder de le faire. Mais l’autre, libertaire, réclamerait de s’en donner à coeur-joie. Mais c’est à vous de choisir si vous souhaitez ou non vous faire bloquer sur les réseaux sociaux.

call me bulle 2L E (@chan_m0n) | Twitter

The latest Tweets from call me bulle 2L E (@chan_m0n)

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *